Outils pour utilisateurs

Outils du site


11._le_cloud_-_applications_en_ligne

Cloud

Ce mot est à la mode aujourd'hui, et c'est plutôt “in” d'avoir son petit lot de données dans le Cloud ( prononcer “Klaoud” ). Le cloud représente cet espace virtuel qu'est l'internet applicatif. Il contient donc des applications web, mais également les données privées des utilisateurs. Le terme ( nuage en français ) fait allusion à la nature polymorphe, en constante évolution, et excentrée qu'est censée avoir le réseau.

Dans la réalité, du fait d'un monopole de certaines firmes, le cloud comporte quand même bien des centres stratégiques, qui sont autant de points de faiblesse quant à la neutralité du réseau. D'une part parce que ces firmes qui disent offrir un service “gratuit” troquent souvent vos données “anonymisées”/libertés contre des revenus, et que leurs conditions d'utilisation n'offrent aucune garantie quant au caractère privé de vos données. Certes, la plupart de celles-ci offrent l'assurance que vos données ne feront l'objet d'aucun…etc. Seulement dans la plupart des cas, si vous vous amusez à lire les conditions d'accès à un service, la dernière close stipule que toutes ces conditions peuvent être modifiées, toute garantie peut être annulé, du jour au lendemain et sans engager la responsabilité du service. Bon. Si Google décide de facturer demain l'utilisation de Gmail, vous serez près à payer pour récupérer vos mails en otage ?

C'est extrême et peu probable comme exemple, mais ça permet de réaliser les enjeux et l'intérêt de mettre en place ses propres services et d'avoir son propre serveur. Vous créez votre morceau de nuage, et vous contribuez en même temps à décentraliser/neutraliser le réseau. Aujourd'hui avoir l'équivalent de picassa, gmail, deezer, etc sur votre propre serveur est on ne peut plus aisé. Et vous restez maître à la fois de vos données et de l'accès à celles-ci.

Principe général

Aujourd'hui, la plupart des applications web s'installent assez simplement grâce à une interface web. En général donc, on dépose les fichiers de l'applications sur son ftp, on change les permissions sur le dossier pour pouvoir l'exécuter et puis on se rend sur la page d'installation avec un navigateur web. De là, il faut dans la plupart des cas fournir un nom d'utilisateur et un mot de passe mysql pour que l'application ait accès à la base de données, et d'autres informations en fonction de l'application.

Copie des fichiers sur le serveur

Il existe deux moyens de rapatrier les fichiers sur notre serveur :

  • Avec la ligne de commande : on télécharge le fichier dans un dossier sur le serveur et on le décompresse.
  • Par ftp : on passe alors par une machine tiers sur laquelle on procède au téléchargement et à la décompression, puis on envoie les fichiers sur le serveur via un client ftp. Cette méthode est plus fastidieuse et demande au moins deux fois plus de bande passante, mais si on a pas d'accès SSH ou Webmin, c'est celle qu'il faudra utiliser.

Je ne décrirais que la première, puisque la deuxième est assez simple pour tenir en quatre lignes.

Méthode CLI

Accédez à la ligne de commande sur votre serveur, en vous connectant par SSH ou via l'interface de Webmin ( “Autres”>“Commandes Shell” ) :

  • Récupérer l'archive de l'application :

wget -P /chemin/du/dossier/ http://urldufichier/archive.tar.gz

-P /chemin/du/dossier/ correspond au dossier ou vous voulez télécharger l'archive, en général un dossier à la racine de votre site configurée dans le serveur Apache.

http://urldufichier/archive.tar.gz correspond à l'url du fichier archive dont on vous propose le téléchargement.

  • Extraire le contenu de l'archive :

tar -xzf /chemin/du/dossier/archive.tar.gz
-xfz spécifie que l'on veut extraire un fichier compressé en .gz ( Ce dernier est à remplacer par un j si le type de l'archive est .bz2 )

/chemin/du/dossier/archive.tar.gz correspond au chemin vers l'archive définis à l'étape précédente.

  • Changer les permissions sur le dossier :

sudo chmod -R 644  /chemin/du/dossier/
-R signifie que l'on veut appliquer ce changement de façon récursive dans le dossier

644 correspond à la notation octale des permissions à appliquer. Vous pourrez trouver le réglage adéquat sur les sites des applications qui proposent pour la plupart une page d'explications pour procéder à l'installation.

/chemin/du/dossier/ correspond au chemin vers le dossier définis à l'étape précédente.

Erreur de permission lors de l'installation ?

Si vous rencontrez un message d'erreur vous informant qu'un dossier n'est pas accessible en écriture, ou qu'il ne possède pas les permissions adéquates, vous pouvez essayer de faire appartenir ce dossier au groupe “www-data” et lui donner les permissions nécessaires. Le groupe “www-data” est créé par apache2 lors de son installation et permettra au serveur d'avoir tous les droits sur ledit dossier. C'est quand même mieux que de donner toutes les permissions à tout le monde…

Pour changer le groupe du dossier :

sudo chgrp -R www-data /chemin/du/dossier

et pour changer les permissions du groupe sur ce dossier :

sudo chmod -R 774  /chemin/du/dossier/

Une fois ces manipulations effectuées, il ne devrait plus y avoir de problème…

Base de données

Beaucoup d'applications utilisent une base de donnée et demandent lors de l'installation un login et un mot de passe pour accéder à celle-ci. Il en existe plusieurs types, mais comme on a vu comment installer mysql et créer un utilisateur dédié dans le chapitre sur le sujet, vous devriez avoir ces informations.

Accès à des services

Certaines applications web nécessitent qu'un serveur ou un module spécifique soit installé sur le serveur. Par exemple, l'installation d'un webmail nécessite la présence d'un serveur smtp et d'un serveur imap/pop3. Pmb nécessite l'installation de quelques logiciels et d'une librairie php spécifique.

Vous devez donc vous assurer d'avoir installé au préalable le minimum requis pour une application web sur le serveur. Ce minimum requis est en général indiqué sur le site de l'application en question.

Présentation d'applications web

Voici une liste de quelques unes des applications web les plus utilisées.

Type d'application Nom des projets
CMS Drupal , Joomla
moteur de blog Spip , Dotclear , Wordpress
moteur wiki Mediawiki , Dokuwiki
social/microblog Floopo , Status Net
webmail Roundcubemail , Squirrelmail
image/photo 2bgal
autres pmb , moodle , jinzora , pommo

Un dossier complet est en ligne sur le blog de dada pour remplacer Google par des logiciels libres auto-hebergés !

Il en existe des centaines, voire des milliers d'autres, alors n'hésitez pas à fouiller le web et à utiliser votre moteur de recherche favoris !

Chapitre suivant

2013/11/05